BLOG

La photographie en festival

Retour en images sur le Caribana festival

Les festivals sont le terrain de jeu estival des photographes. Notre studio photo Lakeprod vient de clôturer la 28e édition du Caribana Festival de Nyon.
Retranscrire votre concert ou événement musical en photo est la meilleure publicité que vous puissiez lui faire. Les couleurs, les mouvements, les émotions et la foule qui s’y mélangent créent une atmosphère unique, que la photo capture à merveille.

Plus facile à diffuser que les vidéos aftermovie, votre retour sur l’évènement en photo est l’outil de communication adéquat pour mettre en avant votre festival ou tout autre événement musical. Nous vous proposons aujourd’hui une sélection de photos Lakeprod issues de la 28e édition du Caribana Festival. Découvrez en image notre retour sur l’évènement et nos techniques principales.

Capturer le mouvement

En festival, le mouvement est partout. Deux possibilités s’offrent alors à vous: le figer ou le mettre en valeur. Quelle que soit votre ambition: soyez prêt. Vous n’aurez pas le temps de vous y reprendre à deux fois. Pré-réglez votre appareil, enlevez votre cache et restez attentif.

Ayez des idées de composition en tête, sans forcément les chercher obstinément. Il se passe tant de choses inattendues lors des concerts qu’il est contre-productif d’avoir une idée trop précise en tête. Petit point technique important: si vous souhaitez figer le mouvement et avoir un sujet bien net, diminuez le temps de pause en augmentant la vitesse d’obturation. Si, au contraire, vous voulez flouter le sujet et mettre en avant le mouvement, faites l’inverse. Vous pouvez baisser votre vitesse d’obturation et vous capturerez un mouvement flou avec de jolies trainées lumineuses. L’énergie qui se dégage du concert se retranscrira à merveille dans la photo.

Jouer avec les couleurs

La lumière est la partie la plus délicate de la photo de concert: la lumière du jour s’entremêle avec une lumière plus sombre sur scène, des spots lumineux agressifs et colorés et une fumée épaisse brouille le tout. Néanmoins, une immense partie de l’ambiance du concert est retranscrite par les lumières. Il faut alors s’adapter et les valoriser.

Augmentez la sensibilité de votre appareil, prenez vos photos en RAW pour pouvoir modifier la balance des blancs en post-traitement sont nos deux conseils principaux. N’oubliez pas de ne pas trop prononcer les lumières rouges sur vos photos, cela les rend difficile à lire. Et enfin, jouez avec la fumée. Elle donne un coté irréel à vos créations en modifiant le déplacement et l’opacité des lumières colorées, absolument fabuleux.

Retranscrire l’émotion

L’artiste offre une émotion particulière et toute son énergie au public lors d’un concert. Le photographier dans ces moments c’est retranscrire sa dynamique et la rendre disponible partout. Vous pouvez capturer autant d’émotion chez l’artiste que chez le spectateur. Mais ce dernier est plus difficile à observer dans la foule (voir paragraphe suivant).

Faites le focus sur un visage et ses mouvements, jouez avec les lumières et les zones d’ombres pour donner de la profondeur aux traits et vous capturerez alors une émotion, et vous pourrez même l’amplifier.

Focus sur les visages

L’émotion lors d’un concert se trouve aussi dans les visages des festivaliers. La photo portait est une discipline à part entière dans la photographie et il n’est pas aisé d’obtenir un portrait réussi, surtout lorsque le sujet est entouré. Les visages que vous pourrez photographier en festival ont des émotions sincères, prises sur le vif, ce qui participe au charme de votre photo.

Gérez le zoom pour isoler le sujet dans son élément tout en laissant un champ assez libre pour permettre de re-contextualiser la scène. Vous pouvez ouvrir son champ de vision et flouter le reste. Si le sujet se trouve au milieu de la foule, libre à vous de l’en isoler complètement en le démarquant grâce à ses couleurs ou confondez-le pour créer une unité. Notre studio photo et vidéo Lakeprod réalise vos photos portait en extérieur comme intérieur, en action ou posé.

Donner vie à la foule

La foule est intéressante à photographier dans sa globalité. Effectivement, considérez-la comme une masse au mouvement uniforme qui reflète les couleurs et lumières de la scène. Alors, l’enjeu principal est de photographier la foule dans son ensemble. Une photo avec un grand nombre d’intéressés et sans disparité (pas de bordures, de murs…) mettra en avant la foule. Guettez les mouvements de la foule entière. S’ils effectuent le même geste, cela créera une masse uniforme et votre photo sera originale et éclatante.

L’essentiel est de prendre du plaisir en réalisant des photos lors d’un festival ou d’un évènement musical. Testez de nouvelles techniques et laissez libre cours à votre imagination.

N’hésitez pas à nous contacter si vous réalisez un évènement, nous serions ravis d’approfondir avec vous votre projet.

Retrouvez ici toutes nos réalisations photos et vidéos.