Etude de cas
Caribana festival 2018

Caribana Festival ou le festival qui a su faire vibrer les abords du Léman mais aussi notre équipe!

Deux objectifs: Couvrir intégralement ce festival d’un point de vue photos et vidéos et diffuser en instantané. Rendre aussi réels que possible les moments forts de ce week-end à la programmation musicale diversifiée, au cadre idyllique et à la découverte de nouveaux artistes suisses.

Ce festival, qui a lieu tous les ans aux abords du Léman à Crans-près-Céligny dans le canton de Vaud, sait ravir petits et grands, novices et professionnels de musique, mais aussi une société de production comme LakeProd pour ce genre de partenariat!

Des moments forts en émotion!

Il a fallu faire la part des choses entre danser sur des rythmes endiablés, mais aussi photographier et filmer de précieux moments de folie!
Les différentes prises de vues étaient destinées aux réseaux sociaux de l’événement, mais ont aussi été utilisées pour alimenter le site internet et des articles de presse. Certaines photos sont même allées jusqu’à être partagées par de grands noms de la musique internationale!

Alors, tourner le soir et monter la nuit pour diffuser dans la foulée était devenue la routine de notre équipe durant 4 jours! Et ce jeu en a valu la chandelle!

Un marathon musical, comme l’a si bien défini et surnommé notre équipe !

4 jours, 4 ambiances: immortaliser les vidéos de cet évènement pour résumer chaque jour et un dernier qui recouvre l’entièreté de l’événement.

Alors, outre le fait de devoir se préparer mentalement avant l’arrivée de chaque artiste, oui car l’écart entre Patrick Bruel et Petit Biscuit par exemple se ressent quand même pas mal, l’objectif au cours de ces différentes journées était d’adapter la vidéo et la photo, mais aussi la technique utilisée à l’ambiance proposée du jour. Le tout pour s’y accorder au mieux et pouvoir faire vivre la saveur de cet événement au grand public absent.

Un peu privilégié quand même! 

C’est pendant les répétitions des groupes que notre équipe se rendait en loge afin de diversifier leur contenu visuel: Gif, photos portraits des artistes, micros interviews… pour une diffusion en direct sur les réseaux sociaux.

Mais timing très court, 10 minutes avant chaque concert il fallait être au garde-à-vous «OUI CHEF !». Une fois sur place, pour continuer sur cet esprit de marathon il fallait faire preuve de réactivité, mais aussi de talent: 3 chansons et pas une de plus: FAUT PAS SE  L O U P E R!

C’est donc sur les 3 premières chansons et seulement sur celles-là que notre équipe a pu retranscrire en image chaque artiste monté sur scène lors du Caribana Festival.

La vie de festival!

Et pour rendre tout cela encore plus réel, il fallait le vivre comme tel – durant le reste des concerts, l’équipe prenait donc place dans la foule pour s’immerger à l’ambiance, aux spectateurs et montrer le meilleur de ces moments! La vie dans le festival quoi!

«Des moments courts mais intenses, il a fallu s’adapter à chaque artiste présent sur scène et tenir face à un public déchaîné! Pour ma part, le concert de Mat Bastard, même derrière mon appareil photo fut l’un des meilleurs concert que j’ai pu photographier» Pierre-Emmanuel H.

Caribana Festival – Programme 2018

Passenger, Patrick Bruel, Petit Biscuit, Mat Bastard, Simple Minds, Polo and Pan, Eluveitie, Status Quo, Oscar and the Wolf, The Script, Protoje & The Indiggnation, Aliose, Wildwood Kin, Fabian Tharin, Naaman, Danitsa, Ofenbach, The Gardener & The Tree, All them Witches, Ecca Vandal, Wugs, Wintershome, The Last Moan, Saint City Orchestra, Yall, Psycho Weazel, La Colère, Sunday Morning Ballet Class, Benito, Lucas Aliu, Manolo, La Foret, Mimetic, DJ Reas, Collectif Hapax 21, Leon, Doublecryst, Custom Fever, Barbata 30, From Disco 2 Disco, Karkocha, Les Mandadors