BLOG

Débuter en photographie

21 juin 2018

Débuter en photographie

Les banques d’image sont à bannir pour vos photos d’entreprise: elles rendent impossible la différenciation de votre entreprise, et sont trop lisses pour donner du caractère à vos produits ou services. Vous ne sortirez pas du lot et ne retranscrirez pas vos valeurs. Les photos ne sont pas à délaisser pour autant! 60% des clients font confiance à une entreprise uniquement si elle présente ses produits en photo, et un article avec une image sera plus lu à 95% qu’un article sans. Pour toutes ces raisons il semble logique de réaliser des photos d’entreprise. Mais pas n’importe comment! Nous vous donnons aujourd’hui quelques conseils.

Des techniques simples pour débuter

Matériel simple mais maitrisez-le.

Il est évidemment possible (et nous le recommandons) de débuter sans matériel professionnel. Vous apprendrez les bases et commencerez à vous améliorer. Plus le matériel est simple à utiliser, plus vous passerez de temps à prendre des photos et c’est la clé du succès. Il ne s’agit pas de se dégoûter avec du matériel hors de prix et impossible à utiliser, apprenez à maitriser tous les réglages et modes de votre appareil, même le plus simple. Lisez attentivement votre manuel et pratiquez. Et surtout apprenez à réagir vite: quand la bonne photo se présentera vous saurez être réactif. Pour débuter, les photos de vos produits les plus adéquates sont les « packshot ». Prenez vos produits sur fond uni, sous différents angles pour les présenter dans votre catalogue. Modèles inanimés, ils se photographient facilement. Pour plus d’information sur nos possibilités de packshot, rendez-vous sur notre page dédiée. 

Pensez « formation » avant « matériel ».

Avant de passer à la vitesse supérieure avec un nouvel appareil, formez-vous sur des points techniques: utilisez des tutoriels à la manière de ceux prodigués par Nikon. Vous apprendrez des techniques simples mais qui vous apporteront un vrai résultat: le portrait par exemple, est l’une des premières techniques à apprendre. C’est aussi la meilleure façon de valoriser votre image et votre équipe auprès de vos collaborateurs, clients ou futurs partenaires. Pour plus d’informations sur nos techniques de corporate portrait, rendez-vous sur notre page dédiée à la photo portrait.

C’est en pratiquant qu’on progresse.

N’oubliez jamais votre appareil, une belle photo est toujours inattendue. En revanche, noter toutes ses idées est un bon moyen pour se fixer des objectifs et avancer vers des photos plus complexes. Attention à ne pas vouloir des photos inaccessibles dès le début: ne cherchez pas trop loin, les merveilles sont souvent sous vos yeux, tout dépend du point de vue duquel on les regarde. La pratique vous apportera aussi une connaissance des bases du fonctionnement de votre appareil: le diaphragme et la quantité de lumière qui atteindra le film/capteur, la vitesse d’obturation, la sensibilité et la mise en perspective n’auront plus de secret pour vous après quelques heures de pratique.

Maîtriser son environnement: l’espace et la lumière

Pensez facilité

Le mode d’exploitation manuel est le mode préféré de ceux qui veulent apprendre la photographie. Il n’est pas le plus facile, il demande une grande maitrise de l’espace et de la lumière. Utilisez-le avec précaution: dans beaucoup de cas, le mode automatique fera très bien et plus vite ce que vous faites manuellement. Le mode manuel reste bien utile dans certains cas, notamment quand la mesure de la lumière du boîtier va être trompée par le sujet, c’est à dire avec un effet de contre-jour.

La lumière comme un jeu

L’utilisation de la lumière de midi, des goldens et blue hours, des contre-jours, du brouillard, de la lumière latérale et de la lumière artificielle est le meilleur moyen de donner du caractère à vos photos. Pour débuter, commencez par défier votre appareil avec la balance des blancs. Elle est utile pour retranscrire la lumière réelle, mais vous pouvez la décliner selon vos envies, pour créer une photo à l’ambiance plus froide ou plus chaude que ce que produirait la lumière réelle.

L’espace

L’espace se matérialise par la profondeur de champ: on joue sur l’éloignement du sujet (dans l’espace positif) avec le fond (espace négatif) pour le faire ressortir ou non. Cela se matérialise via le diaphragme: plus ce dernier est ouvert, plus la profondeur de champ est faible. En parallèle, plus l’ouverture est grande, plus le volume flou augmente. Renforcer l’espace négatif donne de la profondeur, et donc fait ressortir l’espace positif contenant le sujet. Cette technique s’adapte à tout type de photo mais est particulièrement appréciée pour les portraits en situation. En corporate image, il est très intéressant car il donne une image dynamique de votre métier et de vos employés, en aidant le destinataire à se faire une idée sur votre fonctionnement. Vous pouvez retrouver plus d’information sur nos portraits en situation sur notre site.

Faites-vous plaisir

Maitriser son environnement, la porte vers la créativité

Une fois l’environnement maitrisé, place à la créativité: osez les pauses longues pour enregistrer les traces du temps, créez du flou en optimisant l’espace négatif, défiez les droites parallèles, jouez avec les couleurs…. Les possibilités sont infinies.

Se détacher des règles

L’utilisation de techniques complexes ne doit pas brider votre créativité, mais lui servir. Si vous ne vous sentez pas encore à l’aise avec le triangle d’exposition par exemple, n’insistez pas! Il en va de même pour les règles de composition de votre photo. Arriver à l’équilibre entre les formes qui composent la photographie souhaitée demande un temps de préparation important, surtout pour un débutant. Cela ne s’applique donc pas facilement à des scènes en mouvement dans les premiers temps. Pas de panique, prenez la photographie instinctivement et vous aurez tout le temps de recadrer votre prise pour arriver à une parfaite ligne des tiers et de force.

Lakeprod Blog Debuter En Photographie Infographie

Laissez-vous guider par vos envies et votre créativité prendra naturellement le dessus. Il n’y a pas de technique parfaite ni de résultat type: une photo est réussie quand elle suscite l’émotion dans les yeux de celui qui l’observe. Faites-vous plaisir, shootez ce que vous aimez, testez sans limite et sans appréhension de l’échec. Le résultat sera forcément à la hauteur. Jouez au trompe l’œil avec la réalité, et souvenez-vous: en photographie la règle est qu’il n’y a pas de règle, amusez-vous!

Si vous souhaitez plus d’informations, notamment pour la réalisation de shootings photo d’entreprise, n’hésitez pas à nous contacter.