BLOG

Stocker vos photographies en format RAW, pour ou contre?

Stocker vos photographies en format RAW, pour ou contre?

Le RAW apparaît pour beaucoup comme la nouvelle solution pour stocker des photos de grande qualité, avec le rendu le plus naturel possible. Mais qu’est-ce que le RAW exactement? A quoi sert-il? Pouvons-nous encore nous en passer?

Qu’est-ce que le RAW ?

Le fichier RAW c’est un mode d’enregistrement d’une photo au même titre que le JPEG et bien d’autres. Le fichier RAW a la particularité d’enregistrer les images en format brut, originel et non traité. Ce fichier est alors basé sur le négatif numérique de la photographie. Il joue le rôle d’un «container» qui, contrairement à tous les autres formats dont le JPEG, va garder la totalité des informations issues de la photo, utiles ou non. Il est alors beaucoup plus encombrant, en moyenne de 4 à 6 fois plus lourd qu’un JPEG.

Pourquoi cet engouement pour le RAW?

Le RAW devient intéressant pour ses capacités post traitement: les possibilités de retouches sont bien plus nombreuses. Cela vous laisse l’opportunité de ne pas définir au moment de la prise de vue la balance des blancs par exemple, cette dernière est modifiable en post-production. Une photo sur ou sous-exposée est alors retouchable avec le RAW, pour un rendu très naturel. C’est également le cas pour d’autres réglages, jusqu’au zoom, qui, de par la qualité de la photo peut s’effectuer post traitement, en recadrage. Les possibilités sont alors décuplées! Avec le RAW, vous avez les mêmes possibilités créatives en post production que lors de la prise de vue.

Le RAW a l’avantage de capter plus spontanément les violents contrastes que le JPEG. C’est intéressant notamment lorsque votre sujet est surexposé, le RAW aidera votre appareil à capturer simultanément l’ombre et la lumière. C’est le cas notamment lors de vos shootings en extérieur.

Les nuances de couleurs sont multipliées avec le RAW, le rendu sera plus vif, tout en étant extrêmement net: ce format augmente la netteté sans avoir à subir les choix de l’appareil photo. C’est utile lors d’expositions très lumineuses, par exemples avec des photographies de ciel dégagé ou de soleil. Nous y distinguons souvent des lignes de couleurs avec le JPEG plutôt qu’un dégradé net, sans stries avec le RAW.

Mais cela n’empêche pas les photos en RAW d’avoir un rendu plus doux: les nuances se fondent bien et les couleurs pastels par exemple sont exacerbées par ce format.

Et si on s’en passait?

Mais le RAW n’a pas que des avantages. Comme expliqué précédemment, son poids est quadruplé, ou plus. Beaucoup de problèmes adjacents s’en suivent: temps de chargement long, cartes SD pleines, stockages vite saturés…

Le RAW est incompatible avec certains logiciels de retouches, surtout les logiciels moins chers ainsi que les semi-professionnels. Les partages sont alors plus difficiles: en utilisant le RAW, vos correspondants sont susceptibles de ne pas pouvoir lire vos fichiers. De plus, plus lourd que le JPEG, il n’est pas toujours possibles d’envoyer vos photos RAW par mail. Il est alors conseillé de toujours convertir en JPEG vos fichiers avant envoi. Cette conversion est une perte de temps évitable si l’on travaille directement en JPEG.

Le RAW est également personnalisable: chacun peut avoir son format RAW différent, et tous les appareils n’emploient pas les mêmes variantes. Une variante actuelle du RAW ne sera pas forcement lisible d’ici dix ans, à l’inverse du JPEG, qui est plus durable.

Lakeprod Blog Photo Format Raw Infographie

Alors, que faire ?

En résumé, le RAW est compliqué: il prend beaucoup d’espace, complique le partage, et pose des questions de stockage à long terme. Le RAW a néanmoins pour avantage de produire des images plus douces. Il facilite également la retouche, avec des couleurs et une lumière mieux préservées. Si vous passez du temps sur votre post production il est intéressant de l’utiliser, mais n’oubliez pas de doubler votre ficher en JPEG.

Si vous souhaitez faire appel à des professionnels pour réaliser vos clichés, photos d’entreprise, photos culinaires etc., n’hésitez pas à nous contacter.